Choisir le pays d'expédition

Afin de vous fournir les prix finaux des produits (taxes et frais de transport inclus), nous avons besoin que vous sélectionniez le pays de destination dans la liste de pays suivante.

Le 1er juillet 2021, la directive OSS (One-Stop Shop) pour le commerce électronique est entrée en vigueur. Nous devrons donc appliquer le taux de T.V.A. correspondant au pays de destination de l'envoi.

info@naranjasdecullera.com Notre emplacement
Identifiez-vous
Pays de livraison:
France
Pays de livraison:
France
Très personnel

Très personnel

Ruth Palomero 4019 16 janvier 2023

En 2011, j'ai commencé ma carrière dans l'entreprise.

Au début de 2011, je travaillais comme vendeuse dans une pharmacie. Ma petite fille est née en février et j'ai été licenciée après mon congé de maternité. Nous étions en plein milieu de la crise qui a débuté en 2008. Cette même année, alors que ma petite fille n'avait que quelques mois et ma fille aînée quatre ans, j'ai décidé de créer une boutique en ligne pour vendre des mandarines Clemenvilla provenant du verger de mon beau-père.

Sans aucune expérience préalable dans le domaine commercial, mes parents n'étant pas entrepreneurs, j'ai demandé à un garçon de Cullera de faire une boutique en ligne et à mon mari, qui est professeur d'informatique, de m'aider à maintenir et à améliorer le site web. Avec ma Renault Scenic et mes caisses de récolte, je suis allée au verger pour cueillir les clemenvillas que j'avais vendues et je les complétais en réunisssant les Navelina que j'achetais à un autre agriculteur qui voulait bien me vendre une partie de la récolte (ce qui rendait difficile l’achat). Ensuite, je les préparais dans des caisses, avec des bons de livraison que je faisais à main, un par un. J'attendais la compagnie de transport et lorsque les oranges étaient chargées, je m'occupais du service clientèle, du marketing, de la comptabilité, etc.

Un peu plus tard, nous avons acheté le verger adjacent de mon beau-frère pour planter plus de Clemenvilla. Ce verger n'avait pas été cultivé depuis des années et nous ne voulions pas "salir" la terre avec des produits chimiques. Donc dès le début, nous avons fait de l'agriculture biologique et nous avons également transformé celui de mon beau-père. La vérité est que cela nous a coûté cher, mais il semble que l'année prochaine, cela commencera à être productif. Puis nous avons loué deux jardins que nous avons également convertis au bio.

Plus d'une décennie s'est écoulée. Quand je regarde en arrière, je ressens un mélange d'émotions. Beaucoup d'efforts, de sacrifices, de craintes, etc. Il y a eu des moments de grand stress et un effort continu pour adapter l'entreprise à une croissance progressive. Cela n'a pas été facile.

Mais aussi beaucoup de satisfaction de voir l'entreprise que nous avons créée. Une entreprise qui a une âme. Avec des clients fabuleux qui ont su nous comprendre. Notre meilleure récompense est lorsque nos clients nous écrivent pour nous dire qu'ils sont ravis des oranges et des mandarines que nous leur avons envoyées.

Parfois, Lili, la responsable de l'entrepôt, et moi, nous nous rappelons de toutes les choses qui nous sont arrivées au cours de ces plus de dix ans, comme le jour où, à cause d'une tempête, le toit de l'ancien entrepôt s'est brisé et qu'il a plu à l'intérieur, trempant toutes les caisses prêtes pour emballer les oranges, ou quand, alors que toutes les commandes étaient préparées, le camion n'est pas venu les chercher parce qu'il nous avait oubliés, ou quand nous sommes allés cueillir un verger et qu'il n'y avait pas d'oranges parce qu'elles avaient toutes été volées. Ces derniers temps, nous avons également souffert de la concurrence déloyale, qui tente de tirer profit de nos efforts et de nos sacrifices de tant d'années.

Nous avons tout surmonté et nous surmonterons tout grâce à l'énorme valeur humaine de cette entreprise. Depuis presque le début avec mes amies Lili et Ingrid. Comme pilier fondamental, notre ami Vicent a fait en sorte que cette petite entreprise dispose d'un site web et d'un système informatique et du suivi d’un haut niveau, dont nous disons toujours qu'il s'agit d'une "Ferrari". Un peu plus tard, Esther a rejoint le bureau, d’une valeur impressionnante, elle gère tout à la perfection, et Joan, qui s'occupe des agriculteurs qui nous fournissent des oranges et de la gestion de la récolte. Et aussi, bien sûr, tous les autres travailleurs, du premier au dernier, qui font leur travail en essayant toujours de faire en sorte que tout se passe bien.

En ce qui me concerne, je me considère une personne empathique et j'aime marcher sur des chemins équitables. Je ne prétends pas être un modèle de quoi que ce soit, je suis humaine et imparfaite, je veux juste dormir paisiblement. Je ne m'intéresse pas non plus aux investisseurs, aux grands projets ou aux campagnes publicitaires auxquels, en tant que consommatrice, je n’y crois pas. J'ai l'intention de continuer à faire ce que nous faisons, continuer d’apprendre et d’améliorer chaque jour et d’atteindre plus de personnes, par notre travail bien fait.

Je dois parler de ma famille, en particulier de mon mari, Ximo. Il a investi autant de travail que d'enthousiasme dans l'entreprise à parts égales et, en raison de ses exigences et de son perfectionnisme, il a été mon complément idéal. Il sait m'encourager quand je pense que je n’y arriverai pas et me calmer quand il y a des problèmes. Mon père aussi, qui est toujours disponible en tant que "homme à tout faire", et les grands-mères qui se sont occupées de nos filles avec un amour immense lorsque nous ne pouvions pas le faire à cause du travail.

Et mes filles, toujours, parce qu'elles sont le moteur de ma vie.

Muy personal