Choisir le pays d'expédition

Afin de vous fournir les prix finaux des produits (taxes et frais de transport inclus), nous avons besoin que vous sélectionniez le pays de destination dans la liste de pays suivante.

Le 1er juillet 2021, la directive OSS (One-Stop Shop) pour le commerce électronique est entrée en vigueur. Nous devrons donc appliquer le taux de T.V.A. correspondant au pays de destination de l'envoi.

info@naranjasdecullera.com Notre emplacement
Identifiez-vous
Pays de livraison:
France
France
Pays de livraison:
France
France
Canaux de marketing courts

Canaux de marketing courts

Ruth Palomero 2108 8 janvier 2021

Notre société a démarré pendant la saison 2011-2012 comme moyen direct pour commercialiser nos propres oranges, en évitant les intermédiaires. Aujourd'hui, nous vendons également les récoltes d'autres agriculteurs de notre région. Avec cette forme de marketing plus directe, connue sous le nom de canal de marketing court, nous obtenons:

  • Payer plus à l'agriculteur pour ses agrumes, contribuant ainsi à maintenir l'agriculture locale et à obtenir des produits de qualité.
  • Créer des emplois locaux.
  • Que le consommateur sache, de manière plus claire, à qui il achète et quelle est la véritable origine des agrumes qu'il consomme.

En quelque sorte, nous mettons la boutique online, le marketing et la logistique de notre entreprise au service de l'agriculteur.

On nous demande souvent des prix pour de grandes quantités d'oranges à vendre aux distributeurs. Nous sommes loin de pouvoir proposer des prix «compétitifs» en raison de notre type de canal de vente et de la philosophie de notre entreprise. Les grands magasins traditionnels d'oranges fonctionnent très différemment du nôtre à tous points de vue, c'est certainement un autre type d'entreprise avec lequel nous ne pouvons pas rivaliser en prix, même si nous pouvons les surpasser pour tout le reste.

Dans d'autres pages de notre site Web, nous avons déjà parlé du commerce équitable et de l'économie du bien commun. Je n'aime pas me vanter de quelque chose qui devrait être la norme, ni me mettre comme exemple de quoi que ce soit, car je suis consciente qu'il y a encore des aspects qui pourraient être améliorés, mais, pour nous, faire connaître cette forme d'entreprise est une ressource importante pour avoir une entreprise viable.

Nous faisons les choses à notre manière par conscience, mais le client doit aussi être conscient qu'il achète des oranges et des mandarines avec une valeur ajoutée: nous offrons des prix justes à l'agriculteur, des salaires équitables aux travailleurs et nous choisissons des fournisseurs, selon nos possiblilités, qui sont également conscient d'être juste envers leurs employés. Ce n'est pas une tâche facile, et tout cela implique que vous pouvez trouver des oranges au supermarché, à la fois bio et conventionnelles, moins chères que les nôtres (maintenant nous ne parlons pas de saveur ou de fraîcheur, car il n'y a pas de comparaison avec les nôtres) et que nos clients doivent savoir pourquoi. En plus, c'est un moyen pour les gens de prendre conscience du problème de l'agriculture en Espagne et du fait que la solution pour une agriculture viable et durable est de mieux payer les agriculteurs pour leurs produits, ainsi que les salaires des travailleurs agricoles pour qu'ils ne changent pas de travail. Pourtant, bien souvent, nos produits sont comparables en prix à ceux du supermarché ou même moins chers.

Actuellement, l'agriculture BIO dans notre région est faible mais continue en expansion. À mon avis, ce changement devrait être associé à de nouvelles formes de marketing.

C’est vrai que de nombreux produits agricoles, tels que certaines variétés d'oranges et de mandarines, d'olives, de pommes de terre, etc., sont actuellement vendus dans les canaux de commercialisation conventionnels, au même prix ou même à un prix inférieur à celui d'il y a 40 ans. Dernièrement, les gens commencent à parler de souveraineté alimentaire, dont l'une des implications est que l'agriculteur soit celui qui fixe le prix de ses produits. Le gouvernement de l'État s'efforce également de fixer des prix minimaux à la source.

Pour notre part, après toutes ces années, nous sommes heureux de continuer en tant qu'entreprise et fiers de continuer à travailler avec les mêmes principes que lorsque nous avons commencé, en essayant toujours d'améliorer notre service tout en mettant du notre pour faire un monde meilleur. Et comme nous aimons partager, nous vous invitons, si vous passez près de Cullera, (en prévenant à l’avance) de venir nous voir et nous pourrons vous montrer nos champs et notre façon de travailler.